Ciel

[Ciel]

Là.

J’ai crié l’or de ma voix.

Je suis morte, sourde à ton appel.

J’ai crié l’airain de ton cœur.

J’ai souffert en silence.

Quand les Dieux nous ont appelés,

j’ai pleuré et vu l’ombre de notre deuil.

Comment revivre, Espérance?

Comment croire encore, Vertu?

Lit.

Je dors en pensant à la vivacité de ton regard, au don de tes mains libres, à l’alliance de notre Union inaltérable.

Ciel.

Amour.

Tombe.

Nous sommes.

Et près de notre au-delà sonne l’heure de notre Alliance.

[Œuvre: Kinuko Y. Craft]