Nôtre

[Nôtre]

Tu es Né à mes Yeux

Dans un Acte de Renaissance.

Tu as Éclairé mon Ciel

À travers ton Insoumission

Fervente.

Tu as Libéré mon Cloître.

Tu as Créé un Temple

En Nous.

Dans l’Accueil de ta Présence,

Tu es Né à mes Yeux.

L’Infini de mon Amour

Est le Bouquet Pur

De l’Icône

De Notre Azur

– Insoupçonnable Union.

[Œuvre: Olga Wisinger-Florian]

Ciel

[Ciel]

Là.

J’ai crié l’or de ma voix.

Je suis morte, sourde à ton appel.

J’ai crié l’airain de ton cœur.

J’ai souffert en silence.

Quand les Dieux nous ont appelés,

j’ai pleuré et vu l’ombre de notre deuil.

Comment revivre, Espérance?

Comment croire encore, Vertu?

Lit.

Je dors en pensant à la vivacité de ton regard, au don de tes mains libres, à l’alliance de notre Union inaltérable.

Ciel.

Amour.

Tombe.

Nous sommes.

Et près de notre au-delà sonne l’heure de notre Alliance.

[Œuvre: Kinuko Y. Craft]